N’attendez pas le printemps pour faire une détox !

- Catégories : Bien-être

N’attendez pas le printemps pour faire une détox !

L’hiver est synonyme d’épidémies, de rhumes, de grippes, ou de gastro. Cette dernière est souvent dû à nos excès alimentaires et au stress de fin d’année. Un constat, l’hiver nous mangeons trop gras et trop sucré. Nous encrassons notre organisme, il est donc bon de faire une détox avant le printemps. 

Cependant, il faut impérativement éviter certains pièges pour ne pas perdre vos minéraux et garder votre vitalité.

Vous pouvez alléger votre nourriture, suivre une diète sans sucre artificiel, sans lait, et sans gluten ou faire une cure de jus ou un jeûne, mais vous devez avant tout conserver de bonnes pratiques, habitudes de santé tout le long de l’année.

Tout d’abord, une grande tasse d’eau chaude le matin permet de réchauffer votre organisme en douceur et active le transit intestinal. Contrairement aux idées reçues, il vaut mieux éviter l’eau chaude avec du citron en hiver et prohiber les d’huiles essentielles, elles ne sont pas hydrosolubles. En théorie, le citron est normalement alcalinisant puisque l’acide citrique se transforme en composé alcalin une fois ingéré. En pratique, si vous ne mangez pas végétal et tout cru, il y a de fortes chances que vous souffriez d’acidose et que vous ne soyez pas capable de rendre le citron alcalin. Ce sera d’autant plus vrai si vous êtes stressé.

D’autre part, pendant cette période, nous vous conseillons de remplacer le café, extrêmement acidifiant, par une infusion de plantes avec du thym, du romarin ou du gingembre. Ce sont des plantes qui réchaufferont votre organisme. Pensez aussi au chai latte maison, avec un lait végétal avec des épices chaudes comme le curcuma, la cannelle, la cardamome ... Ce sont de véritable cocktails antibactérien et antioxydant. Vous pouvez accompagner votre boisson d’un bol ou d'une mixture de fruits, de graines, d'oléagineux.  

Notre conseil : manger plus de fruits et de légumes crus 

L’hiver, c’est une grosse erreur de ne manger que des aliments cuits. En effet, seuls les aliments crus conservent 100 % des enzymes, des vitamines et des minéraux. Ils permettent de maintenir un bon équilibre acido-basique, et seront la source d’une bonne santé. N’hésitez donc pas à ajouter des fruits et des légumes dans vos assiettes et choisissez des fruits de saison. L’idéal serait de consommer pendant votre cure détox d’hiver des aliments solides, dont si possible 70 % d’aliments crus. Il est conseillé d’éviter la tomate et le concombre (ce ne sont pas des légumes de saison) pour privilégier les avocats, les poivrons, les carottes, la betterave, les choux ou autres que vous pouvez assaisonner avec des oignons, de l’ail ou des condiments.

Quand faire une détox ?

Il faut détoxifier votre système digestif 

Les purges les plus efficaces sont à base de chlorure de magnésium, de sulfate de magnésium et d’hydroxyde de magnésium.
Ces purges peuvent se prendre, le soir au coucher après un repas léger. Il conseillé de ne pas manger tant que l’élimination intestinale n’a pas eu lieu, ce qui suppose plusieurs heures de diète. Après ce grand nettoyage de l’organisme, il est conseillé de jeûner ou de manger léger (fruits et légumes) et de se reposer, si possible pendant 24 à 48 heures. Vous pourrez ainsi réaliser une détoxification complète en un temps très court. 

N’hésitez pas à demander les conseils d’un praticien de santé.

Peut-on pratiquer des cures de jeûne en hiver ? 

Un grand nombre de personnes déconseillent le jeûner d’hiver. C’était vrai quand l’hiver était la saison du repos, et de la reminéralisation. Mais, aujourd’hui, nous sommes actifs toute l’année, et durant les fêtes de fin d'année, nous mangeons davantage, notre corps est alors surchargé en toxines, une diète aux fruits et légumes est alors fortement conseillée.

Si vous préférez un jeûne sec (sans eau ni nourriture), pensez à réchauffer votre organisme en utilisant une bouillotte que vous positionnerez sur le foie, mais pensez également à vous balader, à pratiquer l’automassage ou stretching, yoga doux ou toute autre pratique d’un sport doux pour faire travailler vos muscles. 

Vous êtes plutôt eau, alors préférez l’eau chaude et buvez des infusions, elles vous réchaufferont le corps. Pour cela favoriser des épices comme le thym, la cannelle, le curcuma, le gingembre ou toutes autres infusions de votre choix. Mais si vous préférez les jus, évitez alors les jus verts (concombre, épinard, céleri…) en effet on appelle ces légumes des aliments « froids ». On accompagne souvent ces jus verts de fruits (pomme, poire, ou kiwi…), mais ces fruits sont classés en aliments froids également. Evitez donc d’en prendre durant cette saison, réservez les pour l’été.

Mais écoutez votre corps !

Il est préférable en hiver de prendre des jus de légumes racines comme les carottes ou le céleri-rave et n’oubliez pas de les accompagner de gingembre, de curcuma, de menthe, ou de basilic, ce sont des aliments chauds. Vous pouvez également boire de l’eau de coco, elle est de nature chaude et a de très nombreuses vertus, elle contient du calcium, du magnésium, du potassium, des enzymes ...

Si vous avez des pathologies d’excès (diabète, obésité, système cardiaque, foie gras, constipation, etc.) les jus verts vous permettront d’équilibrer votre corps.

Si vous êtes au contraire mince, élancé, et que vous avez souvent froid aux extrémités des membres, alors évitez les jus verts en hiver.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

Paiement sécurisé

Carte bancaire - Paypal - Virement - Chèque

Expédition rapide

Généralement expédié sous 24H

Livraison offerte

à partir de 50 d'achats en France métropolitaine

Click & Collect

à Chemillé en Anjou (Maine et Loire - 49)